Regagner l’attention des élèves par un usage raisonné du numérique

La surexposition aux écrans des enfants et des adolescents représente un risque majeur de catastrophe sanitaire et éducative. Pour la prévenir, nous appelons le Ministère de l’Education Nationale et de la Jeunesse à :

  • Prescrire des manuels scolaires au format papier à la place des manuels numériques.
  • Donner aux élèves le droit à la déconnexion en donnant les devoirs sur des agendas physiques et en leur permettant de travailler à la maison sans écran.
  • Protéger les élèves contre les dangers liés à la surexposition aux écrans en englobant l’école dans une vaste campagne de prévention et de sensibilisation.
  • Mettre en place une politique publique de financement des initiatives valorisant la lecture, la culture, le sport et les interactions sociales réelles, afin de démocratiser l’accès aux divertissements extra-scolaires sans écran, et de réduire ainsi la fracture sociale numérique.
  • Faire du numérique un objet d’enseignement et non un moyen d’enseignement, en formant les élèves aux sciences numériques et à leurs enjeux sur des créneaux horaires dédiés, avec du matériel affecté pour cela.

Nous avons besoin de votre voix pour nous faire entendre ! Signez notre appel et diffusez-le autour de vous.